Elodie Balme Elodie Balme
Articles de presse

Elodie Balme

Adresse :

Route de Villedieu - Roaix

- Région :

Vallee du Rhone

- Site web :

La charmante Elodie Balme fait partie de cette jeune génération qui se lance dans les vignes, avec passion : quand la fougue de la jeunesse rejoint celle d'une réflexion aboutie sur l'art de la vinification, dans le respect de la vigne et du terroir ! Elle vinifie son premier millésime en 2006, sur 4Ha répartis en Côtes du Rhône à Buisson et en Côtes du Rhône Villages Rasteau. Son premier millésime revèle un fruit d’une rare fraîcheur...

Le Ventoux, les Dentelles de Montmirail, ces noms évoquent forcément quelque chose de personnel. Le pouvoir incantatoire de ce genre de mots dépasse ce qu’ils désignent ; ça parle, comme disent les poètes. Il se trouve que l’amateur de vin superpose des sensations aux images des champs de lavande, et dans son esprit vagabond il voit des routes qui s’arrêtent devant un chai dans lequel, un jour...

En Rasteau, à l’est d’Orange, il y a un endroit comme ça, duquel on repart un peu à regret, un goût de cerise noire dans la bouche, le nez frémissant. La plaine limoneuse de l’appellation, où s’est établie Elodie Balme, gagne le pied des coteaux argilo-calcaires plein sud, aux sols bruns. On trouve encore des sols profonds ici, squelettiques sur marnes, rouges sur grès. C’est joli. On le savait.

Elodie, qui a le respect de ses prestigieux aînés, fait construire son chai. Lorsque les acheteurs lui réclament davantage de vin qu’elle ne peut fournir, comme c’est le cas maintenant, elle est surprise. Elle pratique des prix raisonnables parce que c’est une chose qui la gêne, tirer sur le cordon de la bourse d’autrui. C’est souvent elle qui pose les questions, elle apprend, elle écoute, elle enregistre. Lorsque son père voudra lui laisser un peu de terres, elle pourra produire plus, voilà.

On se dit, voilà une toute jeune femme qui a ça dans le sang. Ça, on ne sait pas, c’est peut-être tout ce qu’on voit par la fenêtre de la voiture, joint à ce qu’elle est, et qu’on devine dans sa spontanéité.

Or, si on oublie la professionnelle, un instant égaré, on ne comprendra rien. Pour le Vin de pays du Vaucluse, aux Grenaches et Merlots cis près de Roaix, sur le sable, on apprend qu’elle effectue un remontage par jour pendant dix jours. On imagine le Grenache et le Carignan mûrir sur les cailloux et donner son Côte du Rhône qu’on reconnaîtrait entre mille. La soie du Rasteau qui suit nous ramène au Syrah dont la typicité ne lasse pas de mettre en valeur la cerise noire et ronde, et en somme la maîtrise de l’ensemble qui charma tant de gens nous charme. Qu’on soit content la contente, Elodie, décidément bienveillante et douée.

Il y a parfois ce vent sec au pied des montagnes du sud, et on regrette qu’il n’emporte pas toutes les odeurs du coin jusqu’à chez nous.

Ah si, il y a le vin...

 

Les vins de ce vigneron par domaine

 

Localiser

«Elodie Balme»

 
 

Identifiants de connexion



> Mot de passe perdu ?