Vignoble De La Coulée De Serrant

Vallée de la Loire - Agriculture biodynamique

Vigneron : Nicolas Joly

Propriété exclusive de la famille Joly, le vignoble de la Coulée de Serrant constitue à lui seul une appellation contrôlée de 7 hectares seulement.

Le vignoble a été planté en 1130 par des moines cisterciens et se compose aujourd’hui de vignes âgées de 35 à 80 ans. L’ancien petit monastère existe toujours et à quelques centaines de mètres fut construit le château de la Roche aux Moines démantelé lors des guerres de religion.

Toujours considérée comme un produit rare et unique la Coulée de Serrant a été célébrée par Louis XI et Louis XIV comme l’un des meilleurs vins blanc français.

Le vignoble est cultivé en partie à la main et au cheval à cause de la raideur de ses pentes qui surplombent la Loire.

Depuis 1984, l’intégralité du domaine est cultivée selon les méthodes de l’agriculture biodynamique. Trois vins sont produits en petites quantités à la propriété et bénéficient des principes de l’agriculture biodynamique : la Coulée de Serrant, le Clos de la Bergerie et Les Vieux Clos.

La Coulée de Serrant

C’est à elle seule une appellation contrôlée de 7 hectares seulement. Située sur des coteaux très raides, dominant la Loire, les vignes issues du cépage chenin ont plus de 35 à 40 ans d’âge moyen ; les plus vieilles ayant plus de 80 ans donnent le bois pour faire des nouveaux pieds de vigne porteurs de l’originalité du lieu. En partie cultivé au cheval, ou à la main,  le rendement moyen est de 20/25 hectolitres par hectare (40 autorisés). Le sol très peu épais, (20 à 40 cm en moyenne) est sur un fond de schiste rouge oblique qui draine parfaitement les vignes. L’orientation des pentes est surtout Sud/Sud Est (merci de consulter la fiche technique pour plus de détails). Les vendanges se font en 5 fois sur 3 à 4 semaines pour obtenir la maturité la plus colorée possible et la plus marquée par le botrytis. Vinification : en barrique de 500 litres (jamais plus de 5% de bois neuf). Production : environ 20/ 25000 bouteilles par an.

Le Clos de la Bergerie

Elle porte une autre appellation : Savennières Roche aux Moines. L'âge moyen des vignes est de 25 ans environ. Les sols composés également de schistes sont un peu plus épais (30 à 80cm environ). Les rendements sont de 25/30 hectolitres par hectare (50 autorisés). Les pentes moins prononcées que pour la Coulée sont plus orientés vers l’est. Les vinifications sont faites en bois (jamais plus de 5% de bois neuf) et produisent environ 8/10 000 bouteilles par an.

Les Vieux Clos

Elle porte aussi l’appellation Savennières. Les vignes d’un âge moyen d’une vingtaine d’années sont issues de sélections massales, et non clonales, pour augmenter la complexité aromatique. Les sols sont faits essentiellement de schistes mais aussi parfois de quartz et plus rarement de sable. Les rendements sont de 30/35 hectolitres par hectare (50 autorisés). Vinification en bois ou en cuve. Production : environ 15 000 bouteilles / an.

Tous les  vins  sont récoltés en 4 a 5 tries (passages) sur 4 a 5 semaines  pour être sur qu’ils aient atteint une véritable maturité. Ceci donne donc au vin une couleur jaune dorée qui aujourd’hui est devenue rare hélas pour les vins blancs. En cueillant un raisin quand il est jaune et légèrement botrytisé on optimise la minéralité et la complexité des arômes. Seule une agriculture saine (biologie ou biodynamie) permet d’atteindre sans risque de mauvais goût cette maturité avancée.

Ces vins produit par Nicolas Joly se marient bien avec les viandes blanches en sauce, les poissons au beurre blanc ou même simplement avec un chèvre ou un vieux Cantal. On les retrouve dans bon nombre de restaurants étoilés !

Il y a 3 produits.

Affichage 1-3 de 3 article(s)
Affichage 1-3 de 3 article(s)