Cantina Bartolo Mascarello

Italie - Piémont

Vigneronne : Maria Teresa Mascarello

Quelle chance de pouvoir vous proposer une fois par an ces grandes cuvées du Piémont, des vins parmi les plus rares !

Les vins de Maria Teresa se distinguent des autres Barolo traditionnels de référence par le fait qu'il ne se contente pas d'assembler ses grandes parcelles pour en faire un seul Barolo, mais qu'il fait également cofermenter les vignobles ensemble en une seule longue fermentation.

Maria Teresa Mascarello a pris la relève et a continué, sinon augmenté, la réputation après avoir succédé à son père, le légendaire Bartolo Mascarello.

Les macérations durent généralement de 30 à 50 jours, selon le millésime. Les fermentations se font uniquement avec des levures indigènes.

La Cantina Bartolo Mascarello est l'un des producteurs légendaires et historiques de l'appellation Barolo. Depuis sa création officielle en 1918, la cave est un phare du traditionalisme de Barolo.

Les racines du domaine remontent plus loin, au XIXe siècle, lorsque la famille Mascarello produisait des raisins qu'elle vendait à de grandes maisons viticoles de la commune voisine de Bra. Au fil du temps, le domaine a acquis de petites parcelles de vignobles de choix dans les communes de Barolo et de La Morra. La cave a ensuite été transmise au fils de Giulio, Bartolo, dans les années 1960, où ils ont travaillé en tandem jusqu'à la mort de Giulio en 1981. Au cours de cette période, la cave a commencé à prendre de l'importance. Lorsque Bartolo est décédé en 2005, le relais a été passé à son unique enfant, Maria Teresa.

Pour de nombreux collectionneurs de Barolo, la Cantina Bartolo Mascarello occupe une place particulière dans leur cœur en raison de son esprit totalement indépendant et de son attachement indéfectible aux traditions et aux pratiques d'une époque révolue du Barolo. Lorsque les producteurs de Barolo ont commencé à produire des vins "Single-Cru" dans les années 60 et 70, Bartolo a refusé de suivre le mouvement, affirmant catégoriquement que son vin d'assemblage, produit à partir de ses quatre vignobles de Barolo et de La Morra, donnait un meilleur vin que les expressions de vignobles individuels. Aujourd'hui encore, cette philosophie et cette pratique restent fermement en place. Et lorsque le Barolo vieilli en barrique est devenu populaire à la fin des années 80 et dans les années 90, Bartolo s'est empressé de dénoncer son opposition (ainsi que celle du dirigeant italien extrêmement populaire mais corrompu, Silvio Berlusconi) en concevant une étiquette manuscrite désormais tristement célèbre portant les mots "No Barrique, No Berlusconi". Ces étiquettes, ainsi que d'autres que Bartolo avait conçues, étaient souvent glissées au hasard dans les caisses avec les bouteilles étiquetées normales, un peu comme les tickets d'or dans Willy Wonka, et sont des objets précieux pour les fans inconditionnels de Bartolo !

D'autres traditions se perpétuent également dans ce vénérable domaine. Une grande partie du vin est encore vendue à des clients privés qui font le pèlerinage chaque année pour déguster et prendre leur lot annuel, comme cela se faisait dans les années 50 et 60. Entre-temps, la demande mondiale a largement dépassé l'offre de cette petite propriété de 5 hectares, et chaque bouteille est distribuée avec soin. Mais plutôt que de se lancer dans l'acquisition de terres pour augmenter la production, les Mascarellos ont toujours résisté, préférant garder la cave à "taille humaine".

Aujourd'hui, Maria Teresa produit du Barolo ainsi que de petites quantités de Dolcetto, Barbera, Freisa et Langhe Nebiolo. Le Barolo est un mélange de Canubbi (1 HA), San Lorenzo (.25 HA), Rue (.5 HA) et Rocche di Annunziata (1.2 HA). Compte tenu du relief escarpé de la zone, tous les travaux de la vigne sont effectués à la main, y compris, bien sûr, la récolte. Aucun engrais chimique ni pesticide n'est utilisé.

Dans la cave, tous les vins sont fermentés dans de vieilles cuves en béton, avec un système simple et rudimentaire de contrôle de la température. Le Barolo est conservé sur ses peaux pendant 30 à 50 jours, selon le millésime. Des remontages sont utilisés au début de la fermentation, suivis d'une macération prolongée par chapeau immergé. Le vin est ensuite pressé dans un pressoir à panier à l'ancienne avant un long vieillissement dans de grands foudres de chêne. Le Barolo est mis en bouteille trois ans après la récolte de septembre, puis conservé pendant un an avant d'être commercialisé.

Quant aux vins, ils sont des expressions spectaculaires et singulières du Nebbiolo traditionnel. Classiques dans tous les sens, structurellement, aromatiquement, et bien sûr, dans leur long vieillissement. Ces dernières années, sous la main méticuleuse de Maria Teresa, certains disent que les vins ont gagné un autre niveau de finesse et d'équilibre. Mais lorsqu'on l'interroge à ce sujet, elle s'empresse de répondre que rien n'a changé depuis l'époque de son père !

Quoi qu'il en soit, ces vins valent certainement la peine d'être recherchés et sont des "must" dans la cave de tout amateur du Piémont.

Il y a 1 produit.

Affichage 1-1 de 1 article(s)