Clos du Tue-Boeuf Clos du Tue-Boeuf Clos du Tue-Boeuf Clos du Tue-Boeuf
Articles de presse

Clos du Tue-Boeuf

Adresse :

14 rue des masnières - 41120 LES MONTILS

- Région :

Vallee de la Loire

- Site web :

www.puzelat.com

Thierry Puzelat a repris Le Clos du Tue-Boeuf, domaine familial situé aux Montils (41), avec son frère, Jean-Marie, en 1994, après une solide expérience en oenologie et en vinification.

Regrettant que sa récolte finisse assemblée dans des vins standardisés de coopératives ou de négociants classiques, il a décidé en 1999 de démarrer une activité de "négoce", en achetant des raisins sur pied pour les vinifier. Aujourd’hui, âgé d'une quarantaine d'année, il vinifie l’équivalent d’une douzaine d’hectares de vignes, dont les 3/4 proviennent des achats de raisins et un quart de sa production.

Au cours de ses rencontres, le vin naturel s'impose comme une évidence. Il travaille donc avec des vignerons responsables et respectueux de la terre. En 2006, 75% des raisins vinifiés étaient d'origine bio ou biodynamique, et le but est d'atteindre les 100% en 2007.

Au cours de la vinification, l'objectif est d'accompagner les raisins, de les laisser exprimer dans le vin ce qu'ils portent en eux. Le résultat donne des vins vivants, digestes, au caractère tranché, dont on ne peut prétendre qu'ils plaisent à tout le monde mais qui trouvent partout des amateurs.

Et les amateurs sont au rendez-vous dans le monde entier, ainsi que dans les restaurants les plus prestigieux !

Thierry Puzelat a rejoint son frère Jean-Marie au domaine familial Le Clos du Tue-Bœuf en 1994. La biodynamie est le maître mot de cette propriété de dix hectares et c’est avec passion que ces deux frères réalisent de très beaux chevernys et vins de Touraine. Dans les chais, l’esprit est le même, sauvignon, côt, gamay et autres cépages sont vinifiés naturellement, sans artifice, avec une utilisation de bois neuf modérée. 

 

Les vins de ce vigneron par domaine

 

Localiser

«Clos du Tue-Boeuf»

 
 

Identifiants de connexion



> Mot de passe perdu ?