Articles de presse

Domaine Thierry Navarre

Adresse :

Avenue de Balaussan - 34460 Roquebrun

- Région :

Languedoc-Roussillon

- Site web :

http://www.thierrynavarre.com/

Thierry Navarre est un vigneron artisan qui cultive avec grand soin son vignoble sur les beaux coteaux schisteux du village pittoresque de Roquebrun. Il privilégie le grenache et le carignan pour ses saint-chinian profonds et complexes, qui gagnent en finesse sur des notes de laurier, de thym et d’épices. Le domaine travaille aussi à la pérennité de cépages locaux oubliés tels que l’œillade (raisin de table, cousin du cinsault) ou le ribeyrenc. La gamme est régulière et irréprochable : Le Laouzil, élevé en foudres, fait partie de la noblesse des vins de bistrot, ceux qui racontent toujours une histoire de terroir – l’histoire de la mine de crayon du schiste, celle du fruité charnu du carignan ou du grenache de coteau. Toujours franche et digeste, la cuvée Olivier s’affirme comme une référence de l’appellation.
Les vins : rarissime cépage Rybeyrenc, éminemment friand et fin, qui n’a d’autre ambition que de désaltérer, et se boira à la régalade avec ses 11 degrés naturels. Vin d’Œillades 2012 offre plus de chair mais sans doute moins de finesse, avec un rien de rusticité en finale. En Saint-Chinian, le Laouzil 2011 délivre un beau nez de fraise écrasée et de tomate séchée, une définition franche du caractère des schistes avec sa fraîcheur épicée en finale. La cuvée Olivier 2010 a gagné en fondu et délié tout en conservant fraîcheur et nervosité.

Thierry Navarre est un vigneron artisan qui cultive avec grand soin son vignoble sur les beaux coteaux schisteux du village pittoresque de Roquebrun. Il privilégie le grenache et le carignan pour ses saint-chinian profonds et complexes, qui gagnent en finesse sur des notes de laurier, de thym et d’épices. Le domaine travaille aussi à la pérennité de cépages locaux oubliés tels que l’œillade (raisin de table, cousin du cinsault) ou le ribeyrenc. La gamme est régulière et irréprochable : Le Laouzil, élevé en foudres, fait partie de la noblesse des vins de bistrot, ceux qui racontent toujours une histoire de terroir – l’histoire de la mine de crayon du schiste, celle du fruité charnu du carignan ou du grenache de coteau. Toujours franche et digeste, la cuvée Olivier s’affirme comme une référence de l’appellation.
Les vins : rarissime cépage Rybeyrenc, éminemment friand et fin, qui n’a d’autre ambition que de désaltérer, et se boira à la régalade avec ses 11 degrés naturels. Vin d’Œillades 2012 offre plus de chair mais sans doute moins de finesse, avec un rien de rusticité en finale. En Saint-Chinian, le Laouzil 2011 délivre un beau nez de fraise écrasée et de tomate séchée, une définition franche du caractère des schistes avec sa fraîcheur épicée en finale. La cuvée Olivier 2010 a gagné en fondu et délié tout en conservant fraîcheur et nervosité.

 

Les vins de ce vigneron par domaine

 

Localiser

«Domaine Thierry Navarre»

 
 

Identifiants de connexion



> Mot de passe perdu ?