Articles de presse

Domaine Gilles Berlioz

Adresse :

Le Viviers - 73800 Chignin

- Région :

Savoie / Bugey

- Site web :

Fils d’ouvrier, Gilles Berlioz est un vigneron autodidacte et heureux. Paysagiste de formation, il démarre en 1990 avec 0,8 ha sur le secteur de Chignin. Après avoir exploité jusqu’à 7 ha en agriculture conventionnelle, il réduit les surfaces à 3,5 ha pour labourer à l’aide d’un cheval, convertir en bio puis en biodynamie (non certifiée) en 2006. Du simple chignin jusqu’à la mondeuse, en passant par les exceptionnels chignin-bergeron vinifiés en sélections parcellaires, tous les vins offrent des expressions saines et sereines qui sonnent formidablement juste, et possèdent une telle profondeur de saveurs que nous les plaçons au sommet de la production locale. Très limitée en volume, celle-ci part majoritairement à l’export, et les amateurs avisés s’arrachent ces vins d’orfèvre. L’accueil est chaleureux et passionné. Une adresse incontournable !

"Création du domaine en 1990, fils d’ouvrier autodidacte, j’ai débuté mon activité de vigneron avec 0,8 hectare de vigne. En 1999, j’exploitais 7 hectares de vignes en agriculture conventionnelle. Cette année là, je décide de me convertir en agriculture biologique sur 0,5 hectare.
En 2004 je réduis les surfaces de vignes à 3,5 hectares pour pouvoir augmenter la qualité de mes vins. En 2005, tout est cultivé en agriculture biologique et en 2006 en biodynamie. Le vignoble est constitué de 3 lots distincts d’environ 1 hectare. Je produis du Chignin, de la Roussette, du Chignin-Bergeron, de la Mondeuse avec du Persan.
Mon attention et mes efforts se portent principalement sur le travail du sol et les soins à la vigne (griffage, piochage, ébourgement, épronnage…).
Les vendanges se font manuellement, en plusieurs passages pour certains cépages (Roussette et Bergeron) tout en caisse et directement versées dans le pressoir pour les blancs et dans la cuve pour les rouges.
Les pressurages dure 4 à 5 heures dans un pressoir pneumatique. J’utilise à minima les doses de soufre, seul intrant que j’ajoute. Je ne mets pas de levure, ni désacidifie, ni acidifie. Les fermentations se font à basse température. Je n’utilise que très peu la pompe en travaillant au maximum par gravité. La mise en bouteilles se fait en début d’été avant les vendanges, en respectant les cycles lunaire."
Christine et Gilles BERLIOZ

 

Les vins de ce vigneron par domaine

 

Localiser

«Domaine Gilles Berlioz»

 
 

Identifiants de connexion



> Mot de passe perdu ?